Accueil / Non classé / Combien d’argent emmener pour un PVT en Nouvelle Zélande ?

Combien d’argent emmener pour un PVT en Nouvelle Zélande ?

La Nouvelle Zélande est l’une des destinations les plus prisée par les PVTistes ; située à 19 178km au Sud Est de la France, ses paysages sont somptueux et l’environnement, le cadre et la qualité de vie y sont des plus favorables ; cet état vous permettra non seulement d’assouvir vos besoins de changement mais aussi de travailler par la même occasion car c’est en effet le but du PVT ou du programme voyage travail. Combien les PVTistes devront alors emmener si leur choix se tourne vers la Nouvelle Zélande ?

Prix vie nouvelle zélande

La vie en Nouvelle Zélande, ça coûte combien ?

Il faut savoir qu’avec le dollar néo-zélandais (NZ$), qui est la monnaie nationale de la Nouvelle Zélande, pour 1€ vous aurez 1.67 NZ$ selon Boursorama.

Outre la souscription à l’assurance santé couvrant les frais liés à la maladie, l’hospitalisation et le rapatriement – frais qui représente environ 432€ (CHAPKA Assurance) pour une durée de 12 mois, les billets d’avion valent entre 714€ et 729€ pour un aller simple vers la Nouvelle Zélande (selon l’application Kayak) – les dépenses durant ce programme diffèrent selon les individus mais la fourchette de prix que nous proposons se situe entre 2500€ (4200 NZ$) et 4500€ (7500 NZ$).

A ce sujet, comme vous pouvez le voir dans notre article l’assurance PVT est-elle obligatoire en Nouvelle Zélande, vous devrez impérativement prendre une assurance pour vous couvrir en cas de pépins.

Ces dépenses se détaillent de la façon suivante :

Les frais d’hébergement, principalement composés de la location se chiffrent à 600€ en moyenne mensuellement d’après Airbnb ; ce montant pourrait contenir à la fois les charges d’eau et d’électricité, si ce n’est pas le cas, il faudra donc débourser en plus environ 105,35 €/mois par rapport à la consommation (https://www.combien-coute.net/electricite/nouvelle-zelande/).

Pour les frais de transport ; nous vous préconisons la location d’un véhicule pour faciliter vos déplacements, cette location coûte entre 700€ et 900€/ mois hors carburant et le prix du combustible se chiffre entre 0, 73€ et 1.22€ le litre selon le type (essence ou gasoil). Sachez cependant qu’il existe d’autres alternatives comme par exemple le bus pour 2,24€ en moyenne le ticket ou l’abonnement à 89,67 € le mois.

Quant à la nourriture, là encore le PVTiste aura le choix entre cuisiner lui-même ou bien se relaxer dans un des innombrables restaurants proposés au sein du pays.

Dans le premier cas, les coûts se décomposent comme suit : pour la viande compter entre 7€ et 14€ le kilo, le poisson entre 12€ et 22€ le kilo, le pain à 2€ la baguette, le lait à 1,31€ le litre, le fromage à 4€ les 200g, les fruits et légumes à 2€ le kilo. En totalité pour une semaine de bonne nourriture fraichement cuisinée par vos soins, vous débourserez entre 70€ et 100€ pour vos courses.

Souscrire à une assurance PVT >

Dans le deuxième cas, les tarifs varient en fonction des établissements cependant nous avons pu constater que le café coûte entre 2.10€ et 3€, un plat entre 18€ et 33 €, le menu fast food entre 5,4€ et 7,2€. Quant aux adeptes de boissons alcoolisées vous payerez en moyenne 5€ le verre.

Envie d’aventure et d’autres sensations, profitez des activités phares du pays telles que les croisières, le kayak, les visites de monuments les plus emblématiques du pays ; pour cela il faudra compter entre 20€ et 100€ selon les activités, pour plus de détails : https://www.newzealand.com/nouvelle-z%C3%A9lande/article/cout-de-la-vie-en-nouvelle-zelande–quel-budget-prevoir-une-fois-sur-place/

Pensez à prévoir une centaine d’euros pour les imprévus et de consulter les meilleures assurances PVT pour ne prendre aucun risque lors de votre voyage.

En résumé, pour un PVT en Nouvelle Zélande, vous devrez vous munir d’environ 3500€ (5845 NZ$) en moyenne pour pouvoir subvenir à vos besoins durant l’année, ce tarif ne représente qu’une fourchette, il faudra le réadapter en fonction de chaque PVTiste et il peut être révisable à la baisse si le PVTiste travaille au sein du pays.

Nous vous souhaitons d’ores et déjà bon voyage et bon séjour en Nouvelle Zélande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *