Accueil / Non classé / PVT (WHV) au Canada ou en Nouvelle-Zélande : quel choix privilégier ?

PVT (WHV) au Canada ou en Nouvelle-Zélande : quel choix privilégier ?

Quel PVT choisir entre le Canada ou Nouvelle-Zélande ? Il s’agit d’une question très importante pour laquelle une étude de différenciation entre ces deux destinations est nécessaire. L’une comme l’autre présente des zones d’intérêts aussi importants que l’autre. De ce fait, la réponse à cette question ne saurait être donnée de n’importe quelle façon. C’est pour cette raison que cet article est rédigé afin de faire valoir les atouts de chacune d’elle tout en laissant voir les problèmes contre lesquels l’on peut se confronter une fois arrivée.

Canada nouvelle zélande quel PVT choisir

L’obtention de VISA

D’après les différentes analyses effectuées, le Canada semble être l’une des destinations les plus sollicitées des PVTistes. Ceci se justifie par le nombre de VISA délivré ainsi que la demande qui ne cesse de croitre.

Bien qu’étant très sollicité, il n’est pas offert à tous. En effet, pour cette année en cours depuis la date du 15/02/2019. Il en découle qu’il ne reste plus que 479 places pour le PVT Canadien pour les Français et 31 places pour les Belges.

Pour favoriser les échanges entre les pays, le gouvernement de ce pays a instauré un programme. Celui est dénommé Expérience International Canada entre 31 pays différent parmi lesquels la France (durée maximale de 24 mois à condition d’avoir une assurance PVT pour le Canada) et la Belgique (durée maximale de 12 mois).

Quant à la Nouvelle-Zélande, on compte chaque année plus de 60 000 jeunes du monde entier qui viennent dans cette destination pour des raisons aussi diverses que variées. Il faut noter que l’obtention du VISA est plus facile ici que celui du Canada.

Partez couvert lors de votre séjour avec Chapka Direct

Le nombre de place disponible

Quel PVT choisir entre le Canada et la Nouvelle-Zélande ? Comme noté plus haut, le nombre de place qu’offre le Canada est largement suffisant bien que la demande quant à elle ne cesse d’avancer.

En effet, sur le quota annuel offert, il ne reste plus que 479 places pour la France et 31 pour ceux de la Belgique. En tenant compte de la demande, il est évident que le quota offert n’est pas suffisant par rapport à la demande.

Pour ce qui est de la Nouvelle-Zélande, il n’existe pas de quota établi pour les français, les belges et les canadiens au niveau du PVT. Ces pays ont la possibilité d’y aller en cas de besoin sans tenir compte de cet aspect.

Il faut noter que ceci n’est appliqué qu’à ces trois pays listés. Ainsi, la facilité d’obtention d’une place ne dépendra que de votre pays d’origine.

Le climat / La vie dans ces pays

Si vous souhaitez faire votre PVT au Canada, sachez que le pays est composé d’une population pluriethnique. On y retrouve en majeur partie des anglophones et francophones avec pour langues officielles le français et l’anglais. Ceci est un atout car il s’agit des langues les plus utilisées au monde.

Il s’agit d’une population calme qui a horreur des conflits et qui de ce fait offre un cadre de vie agréable et sérum. Vous aurez la possibilité de visiter Montréal, une ville où bouillonne un éventail de cultures . Il fait beau vivre au canada.

Si vous comptez préparer un PVT pour la Nouvelle-Zélande, sachez que le pays qui bénéficie d’une population assez sympathique et accueillante. Vous y trouverez un peu de tout pour vous alimenter ainsi que des bons petits plats.

Le plus important reste le prix qu’il faut débourser pour se nourrir. Assez abordable pour favoriser les sorties en famille pour des restaurants. Compte tenu de certains critères, la réponse à la question le Canada ou Nouvelle-Zélande est la deuxième proposition.

Le travail

Quel PVT choisir entre le Canada et la Nouvelle- Zélande ? A ce niveau, il existe une compétition assez rude entre le Canada et la Nouvelle-Zélande. En effet, le Canada donne la possibilité à tous les PVTistes de travailler avec autant d’employeurs que possible ; et ceci sans que la durée maximale ne soit imposée comme c’est le cas dans d’autres destinations.

Travaillez en sécurité avec AOC Insurance

Tant que votre permis est valide, vous n’êtes pas limité à une province mais vous pouvez tout faire d’une province à une autre. De plus, il n’existe pas de limite dans le travail. C’est d’ailleurs la particularité de cette destination.

Quant à la Nouvelle-Zélande, avec un WHV valide, le travail est plus facile. En effet, c’est pour rendre le partage entre les différents pays plus adéquat que ce pays a signé avec plus de 40 autres pays des accords.

Toutefois, il faut noter que contrairement à la destination précédente, la durée maximale de travail dans celle-ci dépend de l’accord qui existe entre les pays. De ce fait, entre un WHV au Canada ou en Nouvelle-Zélande, le Canada remporte ce round.

Le coût de la vie

On ne cessera de dire que le coût de vie dépend de la qualité de vie des personnes qui partent en PVT. Par contre, il est aussi judicieux de dire que dans certains cas, les habitudes existantes dans ces destinations ne laissent pas aussi le choix.

Ainsi, en parlant du Canada, on comprend qu’on a à faire à une destination coûteuse avec un coût de logement assez important dans les villes comme Toronto et Vancouver. C’est pareil pour les forfaits téléphoniques, internet, l’habillement et plus. En somme, c’est une ville capricieuse et coûteuse.

La Nouvelle-Zélande n’est pas aussi différente de la première destination car le coût de la vie est élevé ainsi que les frais de transport et les activités touristiques. Par contre, si l’on doit choisir PVT choisir entre canada ou Nouvelle-Zélande, le Canada est le choix à privilégier.

L’assurance

Avec certaines destinations l’assurance pour le PVT n’est pas une obligation. Par contre, il n’existe pas de choix quant à ce critère quand il s’agit du Canada. En effet, chaque PVTiste doit disposer d’une assurance. Il faut noter qu’ici la rigueur est plus accrue car l’assurance doit couvrir toute votre période de séjour au pays d’accueil.

Si ce n’est pas le cas, la durée de votre séjour peut être réduite en fonction de celle de l’assurance. Elle est aussi obligatoire pour un voyage en Nouvelle-Zélande. De ce fait, il est dans votre intérêt d’en avoir une. A ce niveau, notre duel sur quel PVT choisir entre le Canada ou la Nouvelle-Zélande est équitable.

Pour finir sur ce sujet, nous ne pouvons que vous conseiller de lire notre article répondant à la question : quelle assurance WHV pour la Nouvelle-Zélande ?

Chapka Direct : l'assurance de référence pour partir en PVT

Conclusion

Quel PVT choisir entre le Canada et la Nouvelle-Zélande ? Suite à cette étude comparative basée sur des critères comme l’obtention du visa, le quota, le climat, le travail ainsi que le coût de vie, il en ressort qu’entre le Canada et la Nouvelle-Zélande, le Canada présente plus d’atouts que son confrère.

Par contre, pour une raison ou une autre, vous pouvez choisir la Nouvelle-Zélande. Le plus important est de savoir ce qui vous y attend une fois le voyage effectué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *