Accueil / Actualité / Est-il difficile de trouver un travail au Japon ? Analyse complète

Est-il difficile de trouver un travail au Japon ? Analyse complète

A moins que vous ne soyez arrivé au Japon avec des milliers d’euros pour passer votre temps à faire du tourisme, vous allez devoir trouver un emploi pour financer votre voyage. Est-ce difficile ? Bien sûr que non, il va juste vous falloir un minimum de compétences ainsi que le sens de la débrouillardise. Ce sont en effet les clés qui vous permettront de ne pas connaître des difficultés dans votre recherche d’emploi. Est-il difficile de trouver un travail au Japon ? Trouvez toutes les réponses dans cet article.

trouver travail japon

Trouver un travail au Japon : zoom sur le marché de l’emploi dans ce pays

Est-il difficile de trouver un travail au Japon ? Après avoir répondu à la question de la difficulté de trouver du travail au Canada, c’est ce que nous allons voir. Il faut bien le dire : le marché de l’emploi dans l’un des pays les plus peuplés du monde est très dynamique. Le taux de chômage y est relativement bas.

Que ce soit les petits boulots ou les postes d’intérim, vous trouverez certainement votre compte. Toutefois, en tant qu’étranger, vous aurez beaucoup plus de difficultés à trouver un emploi à long terme. En effet, les recruteurs japonais ne font pas confiance aux étrangers qu’ils considèrent comme étant des touristes.

Sur le sol japonais, vous n’aurez vraiment pas de difficultés à trouver des travaux liés au secteur du commerce. Si vous sortez par ailleurs d’une école d’ingénieurs, vous trouverez sûrement chaussures à vos pieds. Est-ce difficile de trouver un travail au Japon ? Jusqu’ici, nous ne pouvons que dire que cela dépend de vos compétences.

Le pays en effet n’autorise pas que les étrangers les plus diplômés. Pour être un peu plus clair, vous n’aurez vraiment pas de difficultés à trouver un travail au Japon, si vous maîtrisez le japonais, l’anglais et avez de l’expertise dans votre domaine.

Quel visa pour travailler au Japon ?

Est-il difficile de trouver un travail au Japon ? En réalité, tout dépend du type de visa que vous avez. Il existe un visa appelé « cutural activities » qui permet de faire de stage de moins de 3 rémunérés et de plus de 3 mois non rémunérés. Il est également appelé visa de stage. Toujours est-il que l’entreprise qui vous recrute est chargée de sponsoriser votre visa de travail.

Par ailleurs, voici un autre visa qui s’avère un peu plus particulier que le précédent : le PVT, Programme Vacances Travail ou Working Holiday Visa (WHV). Celui-ci permet aux étrangers de 18 à 30 ans de vivre 1 an dans le pays et de trouver un job décent.

Assurez votre voyage avec l'assurance de Chapka Direct

Toutefois, visiter le pays doit être la première raison de leur voyage. Très facile à obtenir, vous ne rencontrerez pas de difficultés à trouver un travail avec ce type de visa. Selon le visa que vous disposez actuellement, vous pouvez vous-même répondre à la question : est-il difficile de trouver un travail au Japon ?

Toutefois, en souscrivant à un PVT pour le pays nippon, vous devez vous assurer de souscrire à une assurance PVT pour le Japon qui constituera non seulement votre couverture santé, mais également qui vous permettra de couvrir votre rapatriement.

Si vous avez par ailleurs un visa étudiant, sachez que celui-ci n’autorise aucune activité professionnelle ou de stage rémunéré mais seulement les stages de 3 mois non rémunérés.

Si vous souhaitez trouver un travail salarié au Japon avec un visa étudiant, que vous soyez stagiaire ou étudiant, vous devez vous rendre au bureau de l’immigration pour demander une autorisation complémentaire. Comme quoi, si vous avez des difficultés à trouver un travail au Japon, c’est parce que vous n’êtes pas suffisamment renseigné.

Les secteurs qui recrutent

Est-ce difficile de travailler au Japon ? Après avoir énuméré tous les secteurs qui recrutent au Japon, vous verrez que cela n’a vraiment rien de compliqué. Si vous êtes japonais, nous pouvons dire que le marché de l’emploi vous offrira des options beaucoup plus intéressantes que si vous êtes étranger avec un niveau d’étude moyen.

Plusieurs secteurs recrutent dans le pays mais pour les étrangers, il y a beaucoup de restrictions. Ils trouveront entre autres des emplois se rapportant à l’éducation, l’interprétation des langues, le divertissement ainsi que le tourisme.

Si vous êtes enseignant d’anglais, vous y trouverez du boulot assez facilement. Mais il y a également d’autres langues à savoir le coréen, le mandarin, le français, l’allemand et l’espagnol, etc.

Il existe beaucoup d’autres domaines, mais pour les étrangers, les recruteurs japonais exigent un bon niveau d’expérience Pour ceux-ci, il va également falloir un visa de travail, un PVT ou encore un visa de résidence permanente pour trouver un travail au Japon.

En savoir plus sur Chapka Direct >

Voir également

préparer son arrivée en australie

Comment bien préparer son arrivée en Australie ?

Après voir effectué toutes les démarches administratives liées à votre voyage en Australie, vous y …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *