Accueil / Actualité / Quels sont les critères d’éligibilité à un PVT ? On vous donne le détail !

Quels sont les critères d’éligibilité à un PVT ? On vous donne le détail !

Voyager et découvrir d’autres cultures en travaillant est très tendance. Le PVT est un excellent choix quand on souhaite vivre cette aventure. Working Holliday Visa, Programme Vacance Travail, WHV… Tous ces termes signifient la même chose (plus d’explications dans notre définition du WHV), mais tout dépend du pays concerné et de la langue pratiquée. Mais, quels sont les critères d’éligibilité d’un PVT ? Voici tout ce que vous devez savoir sur les conditions d’admissibilité au PVT.

critères d'éligibilité PVT

Le Programme Vacance Travail : définition et objectifs

Avant de vous dire quels sont les critères d’éligibilité pour un PVT, nous allons vous expliquer ce que c’est qu’un Programme Vacance Travail. Il s’agit en effet d’un Visa d’immigration temporaire accordé aux jeunes Français pour les pays avec lesquels la France a signé des accords.

Que vous soyez Belge, Canadien ou Français, vous aurez la possibilité de voyager pour découvrir un pays partenaire, d’y séjourner pour une durée de 12 mois maximum (ou plus en fonction de la destination) et de travailler pour financer votre séjour. Ce Visa offre de nombreuses opportunités. Il y a notamment l’avantage d’apprendre ou d’approfondir son niveau de langue étrangère.

Ce genre d’aventure vous tente ? Il faut d’abord répondre à tous les critères d’éligibilité d’un PVT ! L’apprentissage de la langue étrangère n’est pas la seule chose qui attire les PVTistes. Ce sera également l’occasion de vivre une belle expérience enrichissante, faire des rencontres humaines et enrichir votre réseau socio-professionnel.

On obtient un Programme Vacance Travail dans le but de passer des vacances prolongées à l’étranger afin de découvrir une autre culture et un autre mode de vie. Ce séjour touristique prolongé doit être effectué dans un cadre et selon des conditions précises :

Vous pouvez rester dans le pays choisi pendant la durée de validité de votre visa, soit une durée de 12 mois pour tous les pays partenaires, dont l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Taïwan, l’Uruguay, la Corée du Sud, l’Argentine, le Japon, le Chili.

Le Visa pour le Singapour a une durée de 6 mois maximum. Et pour le Canada, cette durée est de 24 mois maximum. Dans ce pays vous aurez d’ailleurs besoin d’une assurance PVT.

La meilleur assurance : Chapka Direct

Une fois que vous saurez quels sont les critères d’éligibilité pour un PVT, vous devez garder à l’esprit qu’il faudra travailler pour financer votre séjour. Mais, le tourisme doit être la principale raison qui motive les voyageurs.

Aussi, sachez que vous ne pouvez pas suivre une formation universitaire. Bien entendu, vous ne pouvez que faire les cours de langue si vous avez un PVT ou WHV.

Quels sont les critères d’éligibilité pour un PVT ?

Entrons maintenant dans le vif du sujet, nous allons vous dire quels sont les critères d’éligibilité d’un PVT. Les conditions sont définies par chacun des accords bilatéraux. La plupart du temps, les conditions d’admissibilité sont les suivants :

  1. Ne pas avoir déjà profité de ce programme dans le passé pour le même pays. Il y a quand même une ‘eexception à cette règle : depuis le 1er novembre 2005, les bénéficiaires d’un premier visa PVT ayant fait au moins 3 mois de récoltes saisonnières dans certaines régions d’Australie peuvent solliciter un deuxième visa de ce type ;
  2. Être âgé de 18 à 30 ou 35 ans révolus à la date du dépôt de la demande de visa
  3. Ne pas être accompagné d’une personne à charge ;
  4. Posséder un passeport français en cours de validité ;
  5. Disposer d’un billet de retour ou être en possession de ressources financières suffisantes pour acheter un billet de retour ;
  6. Être en possession de ressources financières nécessaires pour subvenir à vos besoins au début du séjour.
  7. Disposer d’une assurance comme celle proposée par Chapka Direct (condition seulement valable pour certains pays!)

Chaque année, le montant minimum des ressources à disposer est fixé par les États signataires. Pour le Canada par exemple, le montant s’élève à 2100 euros et pour la Nouvelle-Zélande, il faut prévoir un montant minimum de 2500 euros.

Comment faire une demande de PVT ?

Maintenant que vous connaissez les conditions d’éligibilité, c’est très simple ! La demande se fait auprès de la représentation consulaire ou diplomatique en France de la destination d’accueil. Pour l’Australie par contre, la demande de visa se fait sur Internet sur le site du département de l’immigration australienne.

Le PVT est valable un an. Cette durée n’excède pas 1 an sauf en cas de dispositif particulier, sans aucune possibilité de prolonger. En principe, il n’est pas possible de changer de statut durant la durée de son séjour.

Hormis la Nouvelle-Zélande et l’Australie, le nombre de participants à ce programme est très limité et es fixé chaque année par les autorités compétentes.

Conclusion

Comme nous l’avons dit tout au long de cet article, le PVT est un programme permettant aux jeunes Français et Belges de voyager dans les payants ayant signé un accord avec leur pays.

Pour en profiter, il faut remplir certaines conditions d’éligibilité parmi lesquelles : l’âge, la possession de ressources suffisantes pour financer son séjour, l’obtention d’un passeport en cours de validité…

Découvrir l'offre d'AOC Insurance

Alors, ne cherchez plus à savoir quelles sont les conditions d’éligibilité d’un PVT. Car dans cet article, vous avez eu la réponse à votre question. Si jamais vous comptez partir, nous vous souhaitons une aventure exceptionnelle !

Voir également

préparer son arrivée en australie

Comment bien préparer son arrivée en Australie ?

Après voir effectué toutes les démarches administratives liées à votre voyage en Australie, vous y …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *