Trouver du travail pour votre PVT au Japon comment faire ?

Il existe beaucoup de fans de la culture nippone en France. Ainsi, énormément de jeunes étudiants choisissent de partir dans ce pays pour travailler pendant une année de césure, avant leur diplôme ou même juste après. Le moyen qui va vous permettre d’avoir un emploi au Japon c’est le PVT, Permis Vacances Travail. Chaque année, des milliers de français prennent ce pass pour pouvoir travailler au pays des samouraïs.

Dans cet article nous allons vous donner des conseils et des guides pour vous permettre de trouver du travail pendant votre PVT au Japon.

Japon travail PVT

Dans un premier temps, nous allons rapidement vous parler du CV à préparer pour le Japon. Puis, nous vous donnerons quelques exemples de jobs que vous pouvez effectuer dans le pays du Soleil levant. Enfin, nous vous ferons un rappel sur l’assurance au pour votre travail PVT au Japon. Car vous le verrez, travailler au Japon, ce n’est pas comme travailler en Nouvelle-Zélande !

Le CV au Japon

Pour trouver du travail durant votre PVT au Japon, il vous faudra dans un premier temps rédiger un CV digne de ce nom ! Plusieurs points sont à signaler sur le type de CV à envoyer aux employeurs.

D’une part, il vous faut envoyer un CV en anglais, pas besoin de Japonais ! Vous pouvez donc souffler. Mais il existe deux particularités dans le CV japonais :

  • Vous devez mettre vitre formation avant vos expériences professionnelles car une université ou école prestigieuse vaut pour beaucoup dans ce pays.
  • Vous devez mettre en avant les entreprises dans lesquels vous avez travaillé plutôt que votre emploi en lui-même. Pour les japonais, si l’entreprise a réussi, c’est forcément que vous y avez apporté quelque chose.

Des exemples de job au Japon

Professeur de langue

Vous pouvez donner des cours particuliers d’anglais (et dans une moindre mesure de français) si jamais vous cherchez du travail au Japon. C’est un pays qui recherche beaucoup ce type de job chez les étudiants.

La plonge

Autre job que vous pouvez prendre pour trouver du travail pour votre PVT au Japon, c’est la plonge dans les restaurants. Ainsi, vous n’aurez pas beaucoup besoin de parler anglais mais ce job pourrait vous permettre de vous faire de l’argent assez facile !

Le cas du monde de la nuit ou de l’alcool

Les métiers dans les hôtels, boîtes de nuit ou autres bars sont normalement interdits par l’accord. Néanmoins, de nombreux français y travaillent aujourd’hui et ce n’est pas contrôlé. Vous pourrez ainsi vous faire pas mal de sous en étant dans ce milieu.

N’oubliez pas votre assurance PVT !

Attention, quand vous cherchez un travail au Japon pendant un PVT, vous n’avez pas l’obligation d’avoir une assurance. Mais c’est tout de même vivement conseillé et recommandé en cas de problème car les frais médicaux peuvent être énormes. Voici un exemple d’assurance que vous pouvez prendre pour trouver du travail au Japon.

Chapka Direct

Cette assurance vous propose une couverture illimitée de vos frais médicaux en cas de problèmes à l’étranger. Pour son prix, c’est un très fort atout. Elle couvre même des frais dentaires d’urgence ou encore des accidents sportifs dans certains cas de sports extrêmes comme la plongée ou le ski.

A vous de découvrir toutes les autres couvertures avantageuses de cet assureur comme vous cherchez à trouver du travail au Japon en cliquant ci-dessous :

En savoir plus sur Chapka Direct >

Cet article vous a plu ?

Partager sur facebook
Partager sur Facebook
Partager sur twitter
Partager sur Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *