Accueil / Actualité / Est-il difficile de trouver un travail en Nouvelle-Zélande ? Analyse complète

Est-il difficile de trouver un travail en Nouvelle-Zélande ? Analyse complète

Trouver un travail en Nouvelle-Zélande, tout le monde en a rêvé. Le pays accueille chaque année plus de 10000 Français qui espèrent s’intégrer dans le monde professionnel. Le pays des hakas est connu pour son cadre de vie idyllique, mais qu’en est-il du marché de l’emploi, peut-on obtenir tout type de travail en PVT ? Est-ce difficile de trouver un travail en Nouvelle-Zélande ? Nous allons dans ce billet vous dire s’il est oui ou non difficile de trouver un travail dans l’Archipel.

Le marché de l’emploi en Nouvelle-Zélande

Grande qualité de vie, paysages à couper le souffle, tranquillité… Le pays a tous les atouts pour séduire les étrangers. Ces derniers temps, le pays profite d’une croissance économique florissante et d’un taux de chômage relativement bas de 3,5%.

Certains secteurs d’activité sont en manque de main-d’œuvre et le gouvernement néo-zélandais facilite donc l’obtention des visas aux travailleurs étrangers dans certains secteurs.

Est-ce difficile de trouver un travail en Nouvelle-Zélande ? La réponse est non. Certes, il ne faut pas oublier que les salaires sont globalement plus bas qu’en France, mais il n’est pas compliqué de trouver un emploi.

Le secteur de l’agriculture et du tourisme sont d’ailleurs de gros pourvoyeurs d’emplois pour les jeunes étrangers, très souvent titulaires d’un visa Vacances Travail. Vous souhaitez partir travailler en Nouvelle-Zélande ? Découvrez ce qu’il vous reste à faire

Quel Visa pour travailler dans le pays du Seigneur des Anneaux

Travailler en Nouvelle-Zélande est très facile. Pour cela, deux options s’offrent à vous. Vous êtes âgé entre 18 et 30 ans ? Le Working Holliday Visa est une excellente option.

Avec un WHV, vous n’aurez pas de difficultés à trouver un travail dans  ce pays, mais il faudra cependant vous munir de la meilleure assurance PVT pour la Nouvelle-Zélande.

Demander un devis pour l'assurance Chapka Direct

Mais pour l’obtenir, vous devez remplir certaines conditions d’éligibilité : n’avoir jamais bénéficié de ce visa auparavant, ne pas avoir de personnes à charge, avoir une somme minimum de 2500 euros sur votre compte en banque, détenir une assurance santé, répondre aux critères de santé, et avoir pour projet de visiter le pays (trouver un travail étant un objectif secondaire). Si vous remplissez tous ces critères, vous n’aurez pas de difficultés à obtenir un Visa PVT.

Si vous êtes un jeune diplôme, âgé de 20 à 35 ans qui aimerait trouver un travail qualifié en Nouvelle-Zélande, vous pouvez demander un Silver Fern Job Search Visa. Est-ce difficile de trouver un emploi dans le pays avec ce visa ? Évidemment que non !

Pour obtenir ce Visa, il vous faudra une somme de 2750 euros et pour ce type de Visa, un quota de 300 places est disponible chaque année et sa nouvelle n’est disponible que 9 mois, 3 mois de moins que la durée d’un WHV. Si vous avez trouvé un travail, vous pourrez par la suite demander un Silver Fern Practical Experience Visa. Ce visa vous permettra de travailler sur l’archipel 2 années de plus.

Et qu’en est-il du Visa de travail post-diplôme et les autres?

Les étudiants étrangers ayant terminé leurs études en Nouvelle-Zélande peuvent prolonger leur séjour afin d’acquérir une expérience professionnelle. Dans ce cas, le visa le plus adapté est le visa de travail post-diplôme permettant de travailler 12 mois en Nouvelle-Zélande.

L’Essential Skills Work Visa profite aux étrangers ayant bénéficié d’une promesse d’embauche de la part d’une entreprise qui peut justifier de l’impossibilité de trouver un travailleur local. Ce visa très souvent lié à l’employeur est valable 5 ans.

Pour finir, le Work to Residence Visa s’adresse aux étrangers qui souhaitent immigrer dans le pays et qui peuvent faire valoir un talent très recherché que ce soit dans le domaine du sport de haut niveau, l’ingénierie, la recherche, la restauration, etc.

Les domaines qui recrutent en Nouvelle-Zélande

Pour les PVTistes qui voyagent en Nouvelle-Zélande, l’ambition est de trouver un travail comme le fruit picking, le WWOOFing ou encore le HelpX. A ce niveau, il n’y a vraiment pas de problème.

La question de s’il est difficile de trouver un travail en Nouvelle-Zélande ne devrait plus se poser, car c’est facile d’y arriver quand on recherche des petits boulots. Pour cela, vous devez faire du porte-à-porte ou vous rendre dans les zones agricoles.

Certains immigrants aimeraient trouver un travail dans leur domaine de compétence et c’est à ce niveau que la tâche se révéler rude. Si vous envisagez par exemple de travailler dans le domaine de la communication, il vous faudra un niveau en anglais qui vous permettra de communiquer facilement. Voici les secteurs qui recrutent chez les Kiwis en 2019

  • Ingénieurs
  • Techniciens (contrôleurs qualité…)
  • Représentants des ventes / commerciaux
  • Métiers manuels spécialisés (électricien, mécanicien…)
  • Professionnels de la santé
  • IT (cybersécurité, support technique…)…
  • Conducteurs de poids lourds / d’engins de construction / livreurs
  • Gestionnaires de projets, avocats, chercheurs
  • Management
  • Professeurs

Demander un devis pour l'assurance AOC

Voir également

trouver travail japon

Est-il difficile de trouver un travail au Japon ? Analyse complète

A moins que vous ne soyez arrivé au Japon avec des milliers d’euros pour passer …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *