Accueil / Actualité / Assurance PVT : obligatoire ou non pour partir au Japon ?

Assurance PVT : obligatoire ou non pour partir au Japon ?

Vous prévoyez de partir au Japon et vous vous demandez si l’assurance PVT pour la Japon est obligatoire ? Dans cet article, nous allons tout vous dire à ce sujet, et vous donner toutes les informations nécessaires pour accéder à ce programme et surtout faire le bon choix en terme d’assurances. 

PVT assurance Japon obligatoire

Comment obtenir un PVT pour le Japon ?

Les nécessités administratives

Âge requis

Vous devez avoir entre 18 et 30 si vous souhaitez faire un PVT au Japon. En effet, il n’est pas possible de faire un WHV dans ce pays si vous n’avez pas l’âge requis.

Passeport

Bien évidemment, vous pouvez vous en douter : vous allez avoir besoin d’un passeport en règle pour obtenir un PVT pour le Japon. Faites bien attention à ce qu’il soit valable pour toute la durée de votre séjour !

Première fois au Japon

Vous devez également pouvoir prouver que vous n’avez jamais fait de PVT au Japon, car il est impossible de profiter 2 fois de ce programme. Mais vous pouvez opter pour un autre pays : regardez les pays disponibles aux PVT !

Des ressources suffisantes

Des économies suffisantes pour passer les premiers temps sur place sont nécessaires pour rentrer sur le pays. Vous allez notamment devoir prouver que vous disposez de plus de 3000e, soit de quoi tenir quelques semaines sans aucun revenus sur place.

Les quotas

Il y a des quotas de participation pour le PVT au Japon, mais tous les ans, le nombre de personnes volontaires ne couvre pas le nombre de places. Il n’est pas impossible que votre demande soit refusée en cas d’explosion du nombre de demandeurs, mais cela reste peu probable.

Une assurance PVT pour le Japon : obligatoire ou non ?

Le Japon est l’un des rares pays dans lesquels l’assurance PVT n’est pas obligatoire, dans le sens où elle n’est pas une des conditions d’obtention. Mais elle n’en demeure pas moins indispensable.

En effet, si vous vous demandez à quoi sert une assurance PVT , sachez que c‘est très important d’avoir souscrit à une assurance PVT pour le Japon, obligatoire ou non, car elle seule pourra vous garantir des remboursements en cas de problème.

Si vous avez pour habitude de dire que les problèmes n’arrivent qu’aux autres, vous pouvez lire les différents témoignages de personnes parties en PVT mal assurées et qui sont rentrées avec des dettes sur le dos parce qu’elles avaient eu un accident et ne pouvaient pas se faire rembourser. C’est malheureusement très fréquent.

Les frais de santé ou d’hospitalisation ne sont pas du tout pris en charge par l’Etat japonais, et vous vous retrouveriez donc avec une addition très salée, totalement différente de ce que vous pourriez trouver en France. Jouer avec le feu ne vaut donc vraiment pas le coup.

Qu’est-ce qu’une bonne assurance PVT pour le Japon ?

Pour trouver la meilleure assurance PVT pour le Japon, vous allez pouvoir regarder un certain nombre de critères.

Comme nous vous en parlions dans notre article ‘faut-il une assurance PVT pour la Nouvelle-Zélande‘ la première chose que vous pouvez regarder est les plafonds de remboursement qui sont proposés. Ils faut impérativement qu’ils soient les plus élevés possibles afin que vous soyez le plus possible remboursé en cas de problème.

Mais ce n’est pas tout : si vous pouvez vous faire rembourser des grosses sommes mais que les conditions de remboursement ne couvrent pas le cadre de votre accident par exemple, vous n’aurez rien. Il faut donc que les conditions de remboursement correspondent aux activités que vous prévoyez de faire.

Le meilleur assureur pour le PVT au Japon >

Par exemple, si vous pensez profiter de votre assurance PVT au Japon pour vous couvrir pour aller au ski, faites bien attention à ce qu’elle prenne en compte cette activité.

Pour finir, il faut également jeter un oeil aux processus de remboursement : dans certains des cas, vous allez avoir à avancer les frais, chez certains autres vous allez avoir une application pour avoir vos remboursement le plus rapidement possible

Les meilleures assurances PVT pour le Japon

Nous allons maintenant vous présenter les assureurs qui sont pour nous les plus à même de vous protéger efficacement lors de votre PVT au Japon. Les deux fournisseurs ont leurs propres avantages, et il convient donc de vous renseigner sur celui qui correspond le mieux à vos besoins.

AOC Insurance Broker

AOC Insurance broker est un très bon fournisseur d’assurance PVT pour le Japon. Même si non obligatoire, nous vous conseiller de vous protéger efficacement à l’aide de ce courtier. Les plafonds sont hauts, les remboursements rapides, et le prix est très intéressant !

De plus, vous allez pouvoir directement scanner vos fiches de soin sur un téléphone et les envoyer via une application dédiée, GAPI. Nous avons énormément aimé cette fonctionnalité, qui permet d’un coté comme de l’autre de gagner énormément de temps. Vous aurez accès à vos remboursement beaucoup plus rapidement, et cela peut être très pratique notamment lorsque les sommes sont importantes.

AOC Insurance Broker Couverture des soins médicaux Bonne qualité avec des plafonds très élevés
Autres couvertures   Hauts plafonds, responsabilité civile de qualité, possibilité d’avance de fonds en cas de vol
Prix 398€ pour 1 an, 796€ pour 2
Support Disponible et réactif, application GAPI est un plus
Simplicité d’utilisation Très simple d’utilisation, conditions claires

En savoir plus sur AOC Insurance >

Chapka Direct

Nous avons particuièrement apprécié chez ce fournisseur la couverture médicale : des plafonds très hauts associés à des conditions de remboursement claires et précises, on ne peut qu’être satisfait.

Nous avons également beaucoup aimé la disponibilité du fournisseur, qui reste à l’écoute de ses clients où qu’ils soient dans le monde. Le processus de remboursement pourrait être optimisé en terme de délais, mais on est quand même très loin des fournisseurs d’assurance PVT pour le Japon médiocre, qui mettent parfois des mois à rembourser leurs clients.

Chapka Couverture médicale Très bonne qualité, aucun plafond de remboursement
Autres couvertures   Le plus : la responsabilité civile locative, inédite
Prix 432€ pour 1 an, 796€ pour 2
Support Disponible et réactif
Simplicité d’utilisation Site et conditions claires

En savoir plus sur Chapka Direct >

Conclusion

Vous l’aurez compris, l’assurance PVT n’est pas obligatoire pour le Japon, mais reste tout de même indispensable. Si vous prévoyez de partir voyager ou travailler dans le pays, n’hésitez donc pas une seconde, mais prenez tout de même le temps de choisir le fournisseur d’assurance qui correspondra à vos besoins personnels.

Si on considère tous les risques que vous encourez si vous vous rendez dans le pays sans couverture de qualité, alors oui on peut estimer que l’assurance PVT pour le Japon est obligatoire : sans elle, vous risquez très gros.

Voir également

Forum Destination Canada

Forum « Destination Canada 2018 » à Paris et Bruxelles : guide complet

Une nouvelle saison de PVT s’apprête à s’ouvrir. Pour vous préparer, nous allons vous parler …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *